Tortilla carottes au cumin

Vous connaissez la tortilla ? Une spécialité espagnole. Il y a mille et une façon de cuisiner ce plat.

Je vous en propose une version.

Tortila carottes au cumin
Tortilla carottes au cumin

 

Les courses :

  • 7 oeufs
  • 700 g de carottes
  • 1 cuillère à soupe de persil
  • sel
  • 2 cuillères à soupe de cumin
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive

La préparation :

Peler et couper vos carottes en rondelles fines. Moi j’ai utilisé la fonction découpe de mon robot.

Saler généreusement les carottes et bien les enduire.

Déposer 2 cuillères à soupe d’huile dans une sauteuse et y faire revenir vos carottes sur feu vif.

Baisser le feu, ajouter le cumin et le persil et prolonger la cuisson pendant une vingtaine de minutes en remuant de temps en temps.

Arrêter la cuisson lorsque vos carottes sont tendres.

Dans un saladier, battre les oeufs en omelette. Y ajouter les carottes.

Mettre une nouvelle cuillère d’huile dans votre sauteuse bien chaude et y verser le mélange oeufs-carottes.

Au bout de 2-3 minutes, baisser le feu et laisser cuire 15 minutes.

Puis viens le moment délicat de retourner votre tortilla. Moi, je décolle bien les bords de la tortilla puis je la retourne dans une assiette. Attention, c’est très chaud !

Faire cuire cette nouvelle face 5 minutes.

C’est cuit…A table avec une petite salade!!!

Bon appétit !

Blanquette de veau à l’ancienne

Blanquette de veau à l'ancienne
Blanquette de veau à l’ancienne

Je crois qu’il existe une recette de blanquette de veau par famille alors voici ma recette.

Les ingrédients :

  •   1 kg d’épaule de veau
  •   2 carottes
  •   2 blancs de poireaux
  •   1 oignon
  •   1 gousse d’ail
  •   3 échalotes
  •   400 g de champignons de Paris surgelés
  •   125 ml de vin blanc sec
  •   2 oeufs
  •   6 cuillères à soupe de crème fraîche allégée à 15% de MG
  •   2 cuillères à soupe de farine
  •   60 g de beurre
  •   1 bouquet garni (persil, thym, laurier)
  •   1 cuillère à soupe de persil

La préparation :
Pelez la carotte, l’ail, les échalotes et l’oignon. Hachez l’ail et l’oignon.

Coupez les blancs de poireaux en quatre dans le sens de la longueur puis détaillez les en petits morceaux.

Coupez les carottes en deux.

Portez à ébullition 2 litres d’eau dans un grand faitout. Plongez-y les morceaux de viande pendant environ 1 min pour les blanchir.

Puis, égouttez la viande et jetez l’eau de cuisson.
Replacez la viande dans le faitout.

Ajoutez l’oignon, les poireaux, les carottes, l’échalote, l’ail et le bouquet garni.
Salez, poivrez et mouillez avec le vin.

Ajoutez de l’eau pour que la viande et les légumes soient immergés. Couvrez.
Portez à ébullition et laissez cuire 1 h 30.

Faites cuire dans une poêle, avec 20 g de beurre, les champignons jusqu’à évaporation complète de l’eau.
Préparez un roux blond : faites fondre le reste de beurre dans une casserole, saupoudrez-le avec la farine, mélangez vivement au fouet, puis laissez refroidir.
Quand la viande est cuite, mettez-la dans une passoire avec les légumes et récupérez le bouillon de cuisson.
Délayez le roux avec ce bouillon et amenez à ébullition en fouettant.
Remettez la viande et tous les légumes dans le faitout après avoir retiré le bouquet garni.
Ajoutez les champignons, versez la sauce et réchauffez le tout 10 à 15 min.
Juste avant de servir mélangez la crème et les jaunes d’oeufs, incorporez-les à la sauce en tournant sans laisser bouillir.

DSC_0776

Nouilles chinoises aux deux poivrons

Aujourd’hui, un petit plat aux saveurs asiatiques.

DSC_0272

J’ai la chance d’avoir près de mon boulot, un magasin asiatique avec une variété importante de produits.

Leurs nouilles sont excellentes !

En flânant dans les rayons j’y ai découvert plein de nouvelles saveurs que je partagerai avec vous au fil du temps.

Vous pouvez toutefois trouver des nouilles chinoises dans le rayon “produits du mone” de votre hyper préféré.

Voici ma petite recette de nouilles chinoises aux deux poivrons.

Pour 6 personnes :

  • 400 g de nouilles chinoises ( que vous pouvez trouver au rayon du monde de votre hyper préféré)
  • 1 poivron rouge
  • 1 poivron vert
  • 1 oignon
  • 1 boite de tomates concassées
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 2 morceaux de sucre
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja

Découper les poivrons en dés.

Emincer l’oignon.

Faire revenir les poivrons et l’oignon dans une sauteuse avec la cuillère à soupe d’huile d’olive sur feu vif pendant 2-3 minutes.

Laisser cuire les poivrons une dizaine de minutes puis ajouter les tomates concassées, les deux morceaux de sucre et la cuillère de sauce soja.

Laisser encore mijoter 5 minutes.

Préparer vos nouilles comme indiqué sur votre paquet.

Egoutter vos pâtes et servir aussitôt avec la sauce aux poivrons.

Bon appétit !

 

 

 

 

 

 

Yaourt au carambar

Yaourt au carambar
Yaourt au carambar

Dans la famille “yaourt”, je veux celui au carambar. Un yaourt très très gourmand. Parfait pour une gourmande comme moi !

Vous le savez maintenant le yaourt, c’est facile ! Deux ingrédients de base : du lait entier et un yaourt nature.

Pour 7 pots de yaourts au carambar, il vous faut :

  • 1 yaourt nature
  • 1 litre de lait entier
  • 25 carambars

Et c’est tout, je ne vous avais pas dit que c’était trop simple !

Dans une casserole, faites fondre les carambars dans le lait.

Une fois le lait totalement refroidi, vous pouvez confectionner votre yaourt en versant ce mélange sur un yaourt nature à température ambiante.

Versez la préparation dans vos 7 pots de yaourts et placez dans votre yaourtière pour la nuit (environ 12 heures).

Encore une fois, je vous rappelle le temps d’incubation dépend de la texture que vous souhaitez et de votre yaourtière.

Laissez vous tenter et succombez à la tentation !

Bonne dégustation !

DSC_0220

Roll bread

Des petits pains comme j’ai pu en trouver en Angleterre et en Irlande.

Roll bread
Roll bread

Vous constaterez que les mesures sont très précises…en fait il s’agit de la conversion en gramme des mesures anglaises.

Les courses :

  • 125 ml de lait
  • 1 oeuf
  • 45 g de flocons de pomme de terre (purée instantanée)
  • 195 g de farine T55
  • 1/2 sachet de levure boulangère déshydratée
  • 22g de sucre
  • 3 g de sel
  • 22g de beurre

La confection :

Mettre dans la cuve de votre machine à pain ou dans le bol de votre robot, tous les ingrédients dans l’ordre ci-dessus.

Je vous rappelle que le sel et la levure ne doivent pas être en contact.

Si vous utilisez la machine à pain, lancez la sur le programme “pâte”.

Au robot, pétrissez avec le crochet jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et légèrement collante.

Prendre la pâte ainsi formée, et la diviser en 8 boules égales que vous déposerez dans un plat préalablement fariné allant au four.

Laisser reposer pendant une heure. Les boules doivent doubler de volume.

Roll bread

Une fois le temps de repos terminé, préchauffer votre four à 180°C.

Enfourner pour 15 minutes pour un four à chaleur tournante. 5 minutes supplémentaires seront nécessaires si vous avez un four traditionnel.

Ces petits pains étant peu sucrés, vous pouvez aussi bien les utiliser avec des mets salés que sucrés.

S’il vous en reste, vous pouvez les passer quelques secondes au micro-ondes pour leur redonner tout leur moelleux.

Bonne dégustation !

Roll bread

Cake jambon, emmental et carotte

Une nouvelle recette de cake à base de lait concentré non sucré.

Cake jambon, emmental et carottes
Cake jambon, emmental et carottes

Pour un joli cake, il vous faut :

  • 20 cl de lait concentré non sucré
  • 10 cl d’huile
  • 3 oeufs
  • 150 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 150 g de jambon
  • 2 carottes
  • 100 g d’emmental râpé
  • sel, poivre et persil

Préchauffer votre four à 180°C.

Éplucher et râper les carottes.

Mélanger au batteur vos oeufs avec la farine et la levure.

Ajouter l’huile et le lait concentré. Mélanger.

Ajouter le jambon, le gruyère râpé et les carottes.

Mélanger.

Verser la préparation dans un moule à cake préalablement beurré.

Enfourner pour 45 minutes.

Bon appétit !

 

Fricassée de poulet au curry

Fricassée de poulet au curry
Fricassée de poulet au curry

J’aime beaucoup les plats sucrés-salés mais je suis bien la seule à la maison.

J’ai toutefois opté pour ce plat qui ne donne pas véritablement de goût sucré puisque l’ananas n’est ajouté qu’en fin de cuisson.

Les loulous ont pu laisser de côté l’ananas et moi je me suis fait plaisir !

Au final, ce plat est très parfumé par le curry et c’est bien là l’essentiel car cette épice fait l’unanimité chez moi !

Un petit plat ensoleillé pour vous redonner la pêche ! (suite…)

Dis moi où tu écris je te dirais qui tu es ?

imageAujourd’hui, un tag d’un nouveau genre initié par Beawriter.

J’ai été taguée par mfrancetlesmots que je remercie et que j’embrasse.

Le principe est simple : décrire au moment où l’on écrit le tag ce qui se trouve à sa gauche et à sa droite.

Alors c’est parti.

Je vous écris de mon I-Pad posé sur ma table de séjour que j’ai du ranger un peu avant.

A ma gauche, mon portable qui ne se trouve jamais bien loin pour pouvoir rester en contact avec vous mes chers lecteurs et ma paire de lunettes de soleil. Oui, pour tout vous dire je suis sortie tout à l’heure dans mon jardin et le soleil était de la partie. Mes yeux étant très sensibles à la luminosité, je ne peux pas sortir sans mes lunettes faute de quoi je ne peux pas garder les yeux ouverts.

A ma droite, mon appareil photo. Il n’est jamais bien loin car depuis que je blogue il ne me quitte plus. Ma famille me prenait, je crois, au début pour une extra-terrestre. Maintenant tout le monde s’y est fait. D’ailleurs, lorsque je sers le déjeuner ou le dîner, il arrive souvent qu’un de mes enfants me demande si j’ai bien pris une photo.

Et puis, j’ai une vue imprenable sur mon jardin et plus particulièrement sur mes rosiers qui sont encore bien fleuris.

En face de moi, je peux contempler la vallée de l’Aff, une petite rivière qui passe à quelques mètres de chez moi.

C’est très reposant.

Par faute de temps je ne taguerais pas à mon tour.

Je vous embrasse.

Bonne fin de week-end.

 

 

%d blogueurs aiment cette page :