Macarons au roquefort
Macarons au roquefort

Cela faisait très longtemps que je n’avais réalisé de macarons et pour changer un peu j’ai voulu en faire une version salée.

Je réalise toujours mes coques avec la recette de Christophe Felder que je trouve parfaite. Il s’agit d’une meringue italienne.

Réussite garantie !

Vous pouvez servir ces macarons au roquefort à l’apéritif ou au fromage.

Je n’ai qu’une chose à dire, ils sont divins….

Pour une version plus classique, je vous invite à consulter ma recette de macarons à la vanille ou au chocolat.

Macarons au roquefort

C’est Mel du Blog Meli Melo en cuisine qui m’a donné cette idée.

Pour les coques (60 coques soit 30 macarons) :

Ingrédients :

  • 200 g de poudre d’amande
  • 200 g de sucre glace
  • 200 g de sucre en poudre
  • 50 ml d’eau
  • 2X75 g de blancs d’oeuf (environ 5 blancs)
  • 2 pincées de sel fin
  • 2 pincées de poivre blanc
  • 30 cerneaux de noix

Préparation :

Commencez par peser l’ensemble des ingrédients.

Préchauffez votre four à 160°C chaleur tournante.

Versez le sucre en poudre dans une casserole à fond épais avec les 50 ml d’eau. Mélangez et faites chauffer sur feu moyen.

Plongez le thermomètre dans le sirop afin de contrôler la température. Elle doit attendre 118 °C.

Parallèlement, déposez 75 g de blancs d’oeufs dans le bol de votre robot muni du fouet et dès que la température de votre sirop atteint 114 °C, faites tourner votre robot à pleine vitesse pour monter les blancs en neige.

Dès que la température du sirop indique 118°C, baissez la vitesse de votre robot  et versez petit à petit votre sirop sur les blancs en prenant soin de le faire couler sur les bords de la cuve afin d’éviter toute projection.

Montez la préparation 8-10 minutes en vitesse rapide afin d’avoir une meringue ferme.

Tamisez pendant ce temps là le mélange poudre d’amandes et sucre glace dans un grand saladier.

Ajoutez les 75 g de blancs d’oeufs restants au mélange poudre d’amandes et sucre glace. Mélangez avec une cuillère en bois jusqu’à l’obtention d’une pâte d’amande épaisse.

Incorporez à votre pâte d’amandes une petite quantité de meringue italienne pour détendre la pâte. Salez et poivrez.

Puis mélanger et ajoutez la meringue restante délicatement à l’aide d’une maryse en prenant soin de gratter le fond et les bords du saladier pour avoir une préparation homogène.

macarons-au-roquefortGarnissez de la pâte à macaron la moitié d’une poche à douille munie d’une douille unie n°10 mm et pochez de petites boules aplaties sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé ou d’un tapis en silicone.

Lorsque vous avez rempli toute la plaque, tapez-la énergiquement afin de lisser le dessus des macarons.

Déposez un cerneau de noix sur 30 coques.

macarons-au-roquefort1Recommencez l’opération jusqu’à l’épuisement de la pâte.

Enfournez pour 12 à 15 minutes selon votre four (pour moi 13 min).

Laissez complètement refroidir les macarons avant de les garnir.

Macarons au roquefortPour la garniture :

Ingrédients :

  • 300 g de roquefort
  • 75 g de fromage frais
  • sel et poivre

Préparation :

Sortez le roquefort et le fromage frais au moins 30 minutes avant de garnir vos macarons.

Dans un grand bol, délayez le roquefort avec le fromage frais en mélangeant jusqu’à l’obtention d’un mélange lisse et homogène.

Salez et poivrez si nécessaire.

Garnissez vos macarons généreusement et collez les coques deux par deux en assortissant les tailles.

Vous pouvez réaliser les coques jusqu’à deux jours avant de les manger et conservez-les dans une boîte en fer.

Vous pouvez aussi les congeler.

En revanche, garnissez-les que 2 heures maximum à l’avance sinon la garniture va ramollir vos coques.

Régalez-vous !

Macarons au roquefortMatériel :

Thermomètre de Cuisson

100 Poches Pâtissières Jetables 40 cm

Douille inox unie N°10

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

© 2016 – 2017, Mamancadeborde. All rights reserved.

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 Comments on Macarons au roquefort

  1. En lisant attentivement la recette, je crois qu’elle est trop compliquée pour moi… et pour le peu de matériel de cuisine que j’ai à ma disposition… Tant pis! Mais ça a l’air vraiment très bon!

  2. Jamais fait de macarons… Pourquoi 60 coques = 30 macarons ? Pardon pour la question bête… mais je n’y connais pas grand chose! Je ne sais même pas ce que sont les coques dans ces petits gâteaux… J’ai beaucoup à apprendre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.