Bounty maison
Bounty maison

Le bounty est une petite gourmandise que l’on adore à la maison et parfait pour garnir vos cadeaux gourmands !

Vous savez combien j’aime la noix de coco alors associée au chocolat que j’aime tout autant, ils ont disparu en un rien de temps…Bon j’ai été très très bien aidé par chéri !!! Heureusement d’ailleurs…

Si vous voulez les offrir je vous conseille de les planquer dès que le chocolat aura figé.

J’ai chipé sa recette à mon amie Corinne du blog Mamou&Co.

Comme toujours le bounty maison n’a rien à envier au bounty industriel. C’est trop trop bon.

Il vous faudra tout de même un peu de patience avant de les déguster. En fait, prévoyez de les commencer la veille car votre garniture à la noix de coco a besoin de reposer une nuit avant d’être façonnée.

Bounty maisonIngrédients :

  • 180 g de lait concentré sucré
  • 90 g de noix de coco râpée
  • 150 g de chocolat noir à 72 % (ou si vous préférez du bon chocolat au lait)

Préparation :

La veille, préparez la garniture à la noix de coco en mélangeant le lait concentré sucré avec la noix de coco râpée.

Transvasez dans un une boîte hermétique. Fermez-la bien puis placez pour une nuit au réfrigérateur.

Le lendemain, prélevez des morceaux de la garniture à la noix de coco d’environ 15 g et formez de jolies quenelles.

Déposez-les sur une toile Silpat ou du papier sulfurisé et réservez au congélateur pendant plusieurs heures (l’idéal est une nuit), pour qu’elles soient plus faciles à manipuler.

bountyEnsuite, on passe à l’enrobage.

Faites fondre votre chocolat au bain-marie.

Puis à l’aide d’une fourchette, trempez chaque quenelle de noix de coco dans le chocolat fondu.

Recouvrez bien l’ensemble avec le chocolat puis tapotez pour enlever l’excédent de chocolat.

Posez délicatement sur une toile Silpat ou une feuille de papier sulfurisé.

Pour faire les « vaguelettes » caractéristiques des bounty, posez la tranche de la fourchette sur la barre chocolatée quand le chocolat commence à figer, mais pas trop, et relever en avançant, et renouveler trois fois.

Cette étape n’est absolument pas obligatoire.

Réservez au réfrigérateur le temps que le chocolat fige bien.

Dégustez sans avec modération !

Attention à la crise de foie…

Bounty maison

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

© 2016, Mamancadeborde. All rights reserved.

30 comments on “Bounty maison”

  1. Je n’aurais jamais imaginé qu’on puisse faire des « bounty » soi-même! Je suis bluffée! Mais pour moi non plus Noël n’est pas évident. J’apercevrai peut-être ma fille et ma petite-fille ; mon fils pris par une formation (pour ne pas dire qu’il est au chômage) ne pourra pas venir… Solitude… un peu difficile en ces temps de fête… Mais bon, gardons espoir et faisons-nous des gâteries! Merci pour cette recette, très régressive!

  2. La recette de Corinne a l’air parfaite car tu les as aussi parfaitement réussis !! bravo Séverine ! c’est vrai que cela pourrait faire de jolis petits cadeaux gourmands ! Je ne sais pas si j’en ferais car une fois de plusce n’est pas évident pour moi à Noël ! je ne sais pas encore si je vais voir ou non ma famille ? Enfin j’aurais ma fille et petites filles le 26 c’est déjà ça ! Je t’embrasse séverine !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.