Pavlova
Pavlova

Nous sommes aujourd’hui le 1er Mai

Depuis 1947, le 1er mai est un jour chômé et payé en France.

Traditionnellement ce jour est consacré aux défilés des syndicats dans les grandes villes.

C’est aussi un jour de fête pour le muguet, car la tradition populaire veut qu’on offre un brin de muguet comme porte bonheur.

image

Je vous souhaite donc tout plein de bonheur !

Passons désormais à ma recette du jour.

Il y a quelques jours je vous ai proposé la recette de meringues à la fraise et aujourd’hui en ce jour chômé je vous propose un dessert plein de douceur : la pavlova.

La pavlova est un dessert à base de meringue nommé en l’honneur de la ballerine russe Anna Pavlova.

Sa spécificité est d’être croustillante à l’extérieur et moelleuse à l’intérieur.

La pavlova est généralement nappée de crème fouettée et/ou de glace et recouverte de fruits.

Il existe un certain nombre de recettes de pavlova. Moi, j’ai jeté mon dévolu sur celle du blog Il était une fois la pâtisserie. J’adore ce blog !

PavlovaIngrédients :

Pour la meringue :

  • 3 blanc d’oeufs
  • 90 g de sucre en poudre
  • 90 g de sucre glace
  • quelques gouttes de jus de citron
  • 1 cuillère à soupe de maïzena

Pour la crème chantilly :

  • 20 cl de crème liquide entière (30 % minimum)
  • 50 g de mascarpone
  • 10 g de sucre

Pour le coulis de fruit :

  • 100 g de fruits de votre choix (pour moi des framboises)
  • 40 g de sucre en poudre
  • 2 cuillères à soupe d’eau

Pour la décoration :

  • 200 g de fruits (pour moi framboises et fraises)

 Préparation :

Commencez par préparer la meringue car il faut qu’elle soit froide avant de procéder au montage de la pavlova.

Préchauffez votre four à 100°C.

Fouettez les blancs en neige jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux.

Puis ajoutez progressivement le sucre en poudre et fouettez pendant environ 5 minutes jusqu’à ce que les blancs soient bien fermes et forment un bec d’oiseau.

A l’aide d’une maryse, incorporez ensuite le sucre glace, le jus de citron et la fécule de maïs au mélange.

Recouvrez de papier sulfurisé une plaque à pâtisserie et versez-y la meringue.

Donnez lui une forme de rond. Ce rond n’a pas besoin d’être parfait, c’est justement ce qui fait le charme de la pavlova.

Meringue
Meringue

Enfournez 1 heure à chaleur tournante, puis laissez refroidir dans le four éteint.

En attendant, préparez la crème chantilly.

Pour être sûre de réussir sa chantilly, il faut que vous preniez une crème liquide entière (au moins 30 %) et que vous placiez la crème liquide, le bol de votre robot ou votre saladier et vos ustensiles (fouets) dans le réfrigérateur au moins 2 heures avant ou 30 minutes au congélateur.
Fouettez la crème liquide à vitesse moyenne jusqu’à ce qu’elle soit bien épaisse puis ajoutez le mascarpone et le sucre en poudre et fouettez encore 1 minute.

Quand la meringue est bien froide, recouvrez-la de crème chantilly.

Pavlova
Pour réaliser le coulis, mettez 100 g de fruits dans une casserole avec 2 cuillères à soupe d’eau et 40 g de sucre en poudre.

Faites chauffer jusqu’à ce que les fruits soient bien cuits. Comptez dix minutes environ. Mélangez régulièrement afin d’éviter que les fruits n’accrochent.

Passez la préparation à la passoire afin de récupérer le jus. Laissez refroidir.

Disposez les fraises et les framboises sur la crème chantilly puis recouvrez avec le coulis au moment de servir.

Ce dessert est très léger et frais !

Régalez-vous !

Pavlova

© 2015, Mamancadeborde. All rights reserved.

19 comments on “Pavlova aux fruits rouges”

  1. ça en jette, je connais ce dessert mais je trouve que tu l’as particulièrement bien mis en valeur, par contre est ce que le faite de laisser la meringue dans le four éteint ne lui apporte pas d’humidité ? ou vaut il mieux entre ouvrir le four ? bises

    • La caractéristique de la pavlova c’est une meringue craquante à l’extérieure et moelleuse à l’intérieur donc la méthode du four éteint est parfaite. En revanche, pour mes meringues classiques, j’entrouve mon four pendant la cuisson pour qu’elles soient bien sèches. Les deux techniques donnent des meringues avec des textures différentes. Bonne journée. Bises

  2. Tu m’impressionnes vraiment. Il est magnifique et il fait bien envie. En revanche je ne suis pas fan de meringue alors je ne suis pas sûre d’aimer. Bisous et bon weekend prolongé

  3. Mais qu’est ce que ça a l’air bon…. Délicieux même…c’est beau et craquant….félicitations…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.